Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Kiara Moswen ♫ I'm A Superwoman

Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Kiara Moswen ♫ I'm A Superwoman  Mar 2 Jan - 23:57



Kiara Moswen

32 Ans Égyptienne Garagiste Divorcée Lycan Gal Gadot


Caractère


Il paraît que mon sourire est ce qui se remarque le plus. Jamais il ne me quitte même dans les plus mauvais moments. Chaleureuse? Toujours même si j'ai tendance à fuir ceux qui voudraient trop se rapprocher de moi. Mais cela ne m'empêche aucunement d'être d'une nature sociable. Même si j'aime me dire égoïste, jamais je n'hésiterai à aider celui ou celle qui aura besoin de moi et ce sans forcément attendre quoi que ce soit en retour. Étonnante qualité pour une personne qui n'a plus foi en l’anthropomorphe qu'il soit humain, lycan ou vampire.

Je possède aussi le plus grand des sang froid. Vous ne me verrez que très rarement en colère et encore moins élever la voix. Je considère que la partie est perdue quand on en vient à ne plus pouvoir se contrôler. Ce trait vient sans aucun doute du fait que je suis une dame des plus réfléchies. Jamais je ne m'aventure dans de drôles d'histoires si je n'ai pensé aux pour et contre avant. D'autant qu'il m'est rare de m'échapper de mon quotidien bien calme et que j'adore ainsi.



Si la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf. Si l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf.


Anecdotes

Non, je ne suis pas alcoolique mais j'aime venir boire une ou deux bières après le travail dans mon bar préféré. Je suis du genre à avoir mes petites habitudes et je m'agace toujours un peu quand celles-ci ne peuvent se réaliser! Comme lorsque ma salle de sport a du fermer pendant des mois à cause d'un effondrement de toiture. Enfin, cela ne m'a pas empêché de pratiquer la boxe thaïlandaise ou la musculation. Oui, je suis énergique et possède le besoin de me dépenser quotidiennement.


Pouvoirs

Kiara ne possède pas de pouvoirs particuliers. La trentenaire est une lycan assez simple. Elle n'est pas des plus puissantes, ce qui ne la dérange guère puisque de caractère pacifique. Que la nature donne des talents à d'autres qui sauront réellement les utiliser.


Tes papiers
Bien le bonjour, allons-y pour les présentations. Je me nomme Argimpasa et j'ai 26 ans belles années derrière moi. Sinon, j'ai connu le forum grâce à /// et je le trouve violet. Les images viennent de Mermaid Tears, au passage. Pour terminer, je dirais truc.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Kiara Moswen ♫ I'm A Superwoman  Mar 2 Jan - 23:58


L'histoire


Comme le disaient les anciens maîtres de la sagesse : Songe que chaque jour est une vie et hâte-toi de bien vivre, plutôt que de vouloir vivre longtemps sans te soucier de vivre selon le bien.


Pardon? Voilà une question fortement singulière. Je peux comprendre votre envie de me connaître mais il est rare d'entendre une demande si directe. Ne désirez-vous pas que l'on apprenne à se découvrir l'un l'autre petit à petit? Non? Ma foi, je pense pouvoir accéder à cette étrange requête et vous narrer mon existence comme l'on fait certains quand un auteur désirait écrire leurs biographies. Vous ne comptez qu'assouvir votre curiosité avec mon récit, n'est-ce pas? J'aime la discrétion et je n'apprécierai guère que l'on dévoile les méandres de mon histoire à divers inconnus. Des secrets?Nous en avons tous et j'aime garder mes difficultés pour moi même. Vous ne direz rien? Est-ce une promesse? Alors je vais vous en dire plus sur qui est Kiara Moswen, cette simple garagiste venue de contrées exotiques. Mais si vous désiriez de l'aventure et quoi vous faire rêver, peut-être devriez vous vous passionner pour une autre dame.

Les terres de l'Egypte m'ont vues naître dans une famille  des plus particulières. Fidèles de la Lune, nous nous transformions quand celle-ci se faisait pleine. Dernière louve possédant trois frères aînés, je ne fus aucunement élevé dans ces clichés que l'on imposer aux demoiselles. On ne m'imposa pas des robes roses ni de jouer à la poupée. Je fus libre de choisir mes propres vêtements dès que j'eu assez de mots pour affirmer mes choix et je rejoignis rapidement mes frangins dans leurs jeux. Un garçon manqué?
Je n'aime guère ce terme mais si vous le voyez ainsi, pourquoi pas...Mon père était garagiste. Il possédait sa propre entreprise dans un des quartiers aisés du Caire et ma mère l'aidait dans l'administration. Je ne manquais de rien.Ni d'amour, ni de confort. J'entrais d'ailleurs dans une école privée dès que j'eu l'âge de commencer ces apprentissages instaurés par le gouvernement. Une bonne élève? Ni l'un, ni l'autre. Sans être brillante, je ne rencontrais aucune difficulté. J'étais moyenne et puisque me destinant à travailler auprès de mon père, je ne m'intéressais qu'aux matières qui me semblaient pertinentes pour mon projet professionnel.Les cours de sport firent exception. J'excellais. J'entrepris d'ailleurs de prendre des leçons de boxe thaïlandaise vers mes treize ans.

Rien de palpitant, n'es-ce pas? Mais je vous avais prévenue. En dehors de ma nature de lycan, j'ai l'existence de bien d'autres femmes. Comme nombre d'entre nous, je tombais amoureuse.J'étais jeune, je fêtais seulement mes dix huit printemps. Il avait douze ans de plus que moi mais je m'en moquais. N'écoutant aucunement les avertissements de ma famille, j'acceptais donc cette union avec cet avocat venu de Malte. Nous nous connaissions alors depuis un an... Vous voyiez déjà venir la suite! Quand je vous affirme que je suis commune, ce n'est guère de la fausse modestie. Notre idylle nous amena à me faire quitter l'Egypte pour suivre mon mari, Luca, sur son île. J'entrepris dès mon arrivée à apprendre l'anglais pour me faire comprendre de mon nouvel entourage. Ne travaillant pas, je devins une petite femme de maison. L'idylle ne tarda pas à s'éteindre. Luca en vint rapidement à me reprocher ses états de fatigues ou d'angoisses. Je ne faisais pas ce qu'il convenait pour faire plaisir à un époux et le rendre heureux. Au bout de deux ans, nous n'avions toujours pas d'enfant et il m'en fit le reproche Il était évident que le problème ne pouvait venir de lui, ne pouvais-je pas mieux prendre soin de mon corps?

Le premier coup vint à notre cinquième anniversaire de mariage. Alors que je venais trouver mon mari à son bureau pour lui faire une surprise, je le découvris avec une autre femme. Je menaçais alors de le quitter. Il ne dit rien. Mais lorsqu'il me rejoint à notre sublime villa, le soir, je me fit gifler à plusieurs reprises. Pourquoi étais-je ainsi? Ne pouvais-je donc voir dans son adultère la preuve de son mal-être? Il me laissa seule pour le reste de la soirée.Quand il revint me voir, il s'effondra en larmes affirmant qu'il ne savait plus où il en était mais qu'une chose était sûre, il m'aimait.Naïve ou amoureuse, je l'écoutais. Cet 'incident" se reproduit encore et encore, la violence de ses coups se faisant de plus en plus intense. Pourquoi ne pas lui rendre? Je vous invite à vous renseigner sur les dommages que l'humiliation et un rabaissement constant peuvent provoquer chez un être quand il les subit au quotidien. Je fis une fausse couche vers mes vingt quatre ans.

À l'aube de mon quart de siècle, je vie débarquer chez moi l'ensemble de mes frères ainsi que mon père. Je n'avais plus de nouvelles d'eux depuis bien des années suite à la demande de mon mari. Loin de m'en vouloir, ma famille me força alors à revenir en Egypte. Nous profitions d'un de ces séminaires se déroulant durant un week-end pour prendre l'avion. Persuadé de ne jamais me voir partir, mon époux ne m'avait pas privé de mes papiers. Je fus cachée chez une tante par alliance le temps que ma procédure de divorce se termina. Mon mari vint plusieurs fois chez mes parents pour les flatter, puis voyant que se procéder ne prendrait guère,il commença à les menacer. Il fallu deux ans avant que la séparation ne soit déclarée mais même si nous n'étions plus liés par la loi,Luca continua de vouloir me récupérer. Je ne sais comment, il retrouva ma trace et tenta de m'emmener par la force. Cette fois-ci, il fut décidé que l'on m'enverrai chez des vieux collègues de mon père aux USA. J'arrivais donc sur le Nouveau Continent à mes vingt sept ans. Toutefois, je ne restais aucunement à New York contrairement à ce qu'avait pu m'affirmer mes contacts quand j'étais en Egypte.On me donna le nom d'un garagiste près à m'accueillir et ce dans la plus grande discrétion. Situé en Louisiane, je vins donc m'installer à Chicago. J'y suis à présent depuis cinq ans et la tranquillité de cette nouvelle vie m'amène à ne pas vouloir quitter cette nouvelle terre d'accueil.


Code de présentation par psychose
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Kiara Moswen ♫ I'm A Superwoman  Mer 3 Jan - 0:06

re bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://spookymadness.forumactif.org
The Soul
pour cet avatar. J'ai fait plus de : 102 pas depuis mon arrivée le : 04/07/2016 Particules d'Octarine : 161

MessageSujet: Re: Kiara Moswen ♫ I'm A Superwoman  Mer 3 Jan - 11:55

Merci du coup ♥️ Aussi pour la correction!

Du coup, je valide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spookymadness.forumactif.org
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Kiara Moswen ♫ I'm A Superwoman  

Revenir en haut Aller en bas
 
Kiara Moswen ♫ I'm A Superwoman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kiara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spooky Madness :: Anciennes Fiches Validées-
Sauter vers: